Votre cabinet de conseil en assurance, Pascal Renévot : 05 46 41 07 90|contact@cabinet-pascal-renevot.com

À propos de KONVERSEO

Konverseo, agence spécialisée en stratégie éditoriale a pour mission de produire, diffuser et animer du contenu à valeur ajoutée : Articles de fond, conseils professionnels, infographies, interviews et avis clients. Spécialisée dans la stratégie digitale, nous réalisons et animons vos supports de communication, des réseaux sociaux aux sites internet en passant par les blogs.
8 06, 2018

EVASIO TEMPORAIRE – Votre assurance voyage

Par |2018-06-08T13:03:49+00:00vendredi 8, juin , 2018|Non classé|

Voyagez l'esprit léger ! Une assurance voyage pourquoi ? Un imprévu peut changer tous vos plans : vous êtes obligé d’annuler votre voyage à la dernière minute, vous ratez votre avion, vous ne retrouvez pas vos bagages en arrivant à destination, vous êtes malade, blessé ou hospitalisé sur place, vous perdez vos papiers d’identité, votre voiture est en panne ou vous êtes dans l’impossibilité de rentrer suite à un cas de force majeure… Puisque tout peut arriver, même l’imprévisible, mieux vaut tout prévoir avant de partir. Parce que vos vacances doivent rester un plaisir, votre assurance voyage vous permettra de faire face à toutes les situations, d’en minimiser les conséquences financières et de gérer la suite en toute sérénité. Plus d'informations sur simple demande

2 05, 2018

Protection des données numériques

Par |2018-05-18T22:58:41+00:00mercredi 2, mai , 2018|Non classé|

Piratages informatiques, logiciels espions, emails protégés, données effacées ou volées, etc. Les incidents numériques peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre activité professionnelle. Pour faire face à ces risques, le Cabinet Pascal Renévot vous propose une solution novatrice et complète qui allie couverture d’assurance et services. OFFRE GENERALI PROTECTION NUMERIQUE Qu’est-ce que le risque numérique ? Les incidents numériques sont en hausse constante et concernent toutes les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité. Ils peuvent prendre la forme d’actes informatiques malveillants mais peuvent  aussi être issu de négligences ou d’erreurs humaines. Le risque numérique affecte votre système informatique et/ou les données nécessaires à l’activité de votre entreprise et menacent la pérennité de votre activité professionnelle : faille dans la sécurité, pertes économiques et financières, dégradation de l’image de l’entreprise. Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) Le règlement européen dit « Règlement Général sur la Protection des Données » (RGPD) entend renforcer les mesures de protection des données afin de s’adapter aux nouvelles réalités du numériques.* A partir du 25 mai 2018, en cas d’atteinte à des données à caractère personnel, toute entreprise sera tenue d’informer : Les autorités administratives [...]

20 11, 2017

L’ assurance temporaire emprunteur : Bien comprendre pour bien choisir

Par |2017-11-20T11:49:48+00:00lundi 20, novembre , 2017|Assurance temporaire emprunteur|

L’assurance temporaire emprunteur est attachée à un crédit immobilier. Elle garantit le versement des mensualités au créancier en cas de décès, perte d’autonomie, incapacité temporaire et éventuellement chômage. Sa durée est limitée à la période de remboursement de l’emprunt. Une nouvelle réglementation pour la banque et l’assurance La loi Hamon est venue renforcer la réforme de l’ assurance temporaire emprunteur initiée par la loi Lagarde. Les emprunteurs disposent dorénavant d’un délai de 12 mois pour souscrire un contrat d’ assurance temporaire emprunteur plus avantageux que celui prévu initialement. La loi Lagarde permet quant à elle de faire librement jouer la concurrence. Auparavant, les emprunteurs étaient obligés d’accepter le contrat proposé par l’organisme prêteur. Le contenu et l’étendue des garanties peuvent varier d’un contrat à un autre. Même si le décès, par exemple, figure sur tous les contrats, certaines circonstances peuvent limiter l’application de cette garantie. A qui s’adresse la réforme de l’ assurance temporaire emprunteur ? Cette nouvelle réglementation concerne toutes les personnes ayant contracté un prêt immobilier après le 26 juillet 2014, que ce soit dans le cadre de l’achat d’un terrain ou d’un bien immobilier neuf ou ancien, d’un contrat de construction ou lors de travaux [...]

11 11, 2017

Assurance profession libérale : Comment la choisir ?

Par |2017-11-20T11:50:07+00:00samedi 11, novembre , 2017|Profession libérale|

Les professions libérales sont particulièrement exposées aux risques. Leur responsabilité civile ou pénale peut être engagée dans l’exercice de leur profession. Pour garantir la continuité de leur activité en cas de sinistre et sécuriser leurs revenus, des solutions d’assurances professionnelles spécifiques existent. L’assurance RC PRO : obligatoire pour tous les métiers réglementés Les professionnels du secteur libéral exerçant une activité réglementée ont l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Sont concernés : les métiers de la santé, du droit, les experts-comptables, les agents immobiliers, les agents d’assurance et les agences de voyage. Pour tous les autres secteurs d’activité, la RC PRO n’est pas obligatoire mais fortement conseillée. Les litiges se multiplient et il n’est pas toujours facile de prouver sa compétence ou sa bonne foi. L’assurance RC PRO intervient dès qu’un client ou un patient s’estime victime d’un préjudice. Consultez notre article pour bien choisir votre RC PRO. L’assurance multirisques pour protéger les locaux et les matériels Les causes de sinistres pouvant affecter l’exercice d’une profession libérale sont multiples et totalement imprévisibles : incendie, inondation, vol, malveillance, dossiers égarés, matériel endommagé. Tous les types de risques doivent être couverts : dégâts des eaux, tempête, incendie, vandalisme et [...]

8 11, 2017

Comment financer un rachat d’entreprise ?

Par |2017-11-20T10:50:15+00:00mercredi 8, novembre , 2017|Reprise d'entreprise|

  Le rachat d’entreprise permet d’exercer une activité indépendante sans les aléas liés à la création. Pour que cette opération se révèle gagnante, le financement doit être étudié avec soin. Plusieurs options s’offrent aux candidats repreneurs. Préparer un excellent dossier avant de solliciter les financeurs Pour obtenir un financement quelle qu’en soit la nature, il est essentiel de préparer un dossier sérieux qui saura convaincre et rassurer vos interlocuteurs. Vous devrez analyser l’environnement de l’entreprise : marché, réputation, perspectives de développement. Vous élaborerez un business plan sur plusieurs années en prévoyant plusieurs scénarios. Aussi, vous devrez être en mesure de fournir un compte-rendu clair et succinct qui devra contenir toutes les informations que vos financeurs potentiels attendent. Des prêts spécifiques pour le rachat d’entreprise Le crédit vendeur entreprise est une forme de crédit particulière réservée au rachat de fonds de commerce. Plutôt que de contracter un prêt classique auprès d’un organisme de crédit, vous définissez des conditions d’acquisition directement avec le vendeur. Cette opération peut concerner tout ou partie du prix de vente et doit être validée par un acte authentique chez un notaire. Vous pouvez ainsi dégager plus de trésorerie pour démarrer l’activité et limiter votre endettement [...]

8 11, 2017

5 conseils indispensables pour réussir son business plan

Par |2017-11-20T10:23:25+00:00mercredi 8, novembre , 2017|Création d'entreprise|

  La création d'une entreprise est une démarche individuelle qui nécessite toutefois le recours à divers intermédiaires. Pour parvenir à lever des fonds, un des enjeux majeurs sera de démontrer à vos partenaires la solidité de votre projet. Analyse des cinq étapes indispensables pour vous aider à élaborer un business plan réaliste. I – Être réaliste – S’appuyer sur des stratégies concurrentielles Optimiser la réalisation de son entreprise passe par une connaissance fine de son secteur d'activité. Réaliser une étude de marché sera une étape primordiale dans la faisabilité de votre projet. Votre objectif sera de sonder de manière objective l'état actuel de votre marché. Votre projet se situe-t-il sur un marché porteur ? La concurrence répond-elle déjà à tous les besoins ? Êtes-vous en mesure d'y apporter des solutions innovantes ? L'étude de marché vous permettra d'envisager de manière concrète la valeur ajoutée de votre projet par rapport à une offre déjà existante. II – Rester simple et précis Avant de rédiger un business plan, votre objectif est de pouvoir vous mettre à la place de vos différents intermédiaires. Pour parvenir à convaincre un banquier d'accompagner votre projet, ce dernier devra parfaitement comprendre vos intentions. Un projet confus et [...]

1 11, 2017

L’assurance multirisques professionnelle artisans et commerçants : le choix de la sécurité

Par |2018-11-15T10:02:31+00:00mercredi 1, novembre , 2017|Artisans / Commerçants|

  D’après le code de commerce, les commerçants sont les personnes qui établissent des actes de commerce de manière répétitive. Elles exercent l’activité de commerce comme étant leurs professions habituelles, pour leur propre compte et en leur nom. S’il s’agit d’une entreprise commerciale, celle-ci doit être immatriculée au registre des sociétés et des commerces. Du côté des artisans, ce sont des personnes qui dirigent 10 salariés au plus. Il exerce indépendamment son activité professionnelle. Cette dernière doit tourner autour de la production, de la réparation, de la transformation ou autres prestations. Bon à savoir : un pêcheur et un agriculteur ne sont pas un artisan. Afin de protéger leurs activités, les commerçants et les artisans ont à leurs dispositions une assurance multirisques professionnelle. 1. L'Assurance multirisques : qu'est ce que c'est ? Un contrat d’assurance multirisques professionnelle rassemble en un seul contrat toutes les couvertures nécessaires pour un artisan, pour un commerçant, pour les associations et pour les autres prestataires de services. Avec notre assurance multirisques professionnelle, vous pouvez travailler tout en ayant l’esprit tranquille, que vous soyez un artisan ou un commerçant. En optant pour nos solutions, vous obtiendrez des contrats d’assurance personnalisés. Nos experts vous aident à [...]

29 10, 2017

Création d’entreprise : Les démarches indispensables

Par |2017-11-20T12:11:24+00:00dimanche 29, octobre , 2017|Création d'entreprise|

Lors de la création d’une entreprise, plusieurs étapes s’avèrent indispensables. Du business plan à la présentation du dossier en passant par le statut et l'immatriculation, retrouvez toutes ces étapes ici : 1/ Elaborer un business plan se révèle une étape indispensable de la création d’une entreprise. Ce document est souvent considéré comme le document de référence détaillant les composantes du projet de création de l’entreprise. Il est souvent un élément déterminant dans le succès ou non du projet. En outre, il convient de porter la plus grande attention à son business plan car il sera également utilisé comme un outil de communication destiné à convaincre les différents partenaires (banques, associés, fournisseurs…) de la viabilité et de la faisabilité du projet. Une attention particulière devra être portée à l’étude de marché. Ainsi que sur les prévisions financières qui devront être au plus près de la réalité. Les différents éléments contenus dans le business plan permettront de répondre au mieux à la question du choix du statut juridique le plus judicieux. Découvrez note article pour un business plan réussi ! 2/ Choisir le statut juridique le plus approprié à son projet de création d’entreprise : La question du statut également [...]

25 10, 2017

Comment choisir sa RC PRO ?

Par |2017-11-20T11:50:41+00:00mercredi 25, octobre , 2017|Création d'entreprise|

  Exercer une activité indépendante offre de multiples avantages mais engendre un surcroît de responsabilités et de risques. Quelle que soit la nature de l’activité, il faut anticiper les problèmes pour assurer la pérennité de l’entreprise. Une bonne assurance responsabilité civile professionnelle est indispensable pour exercer son métier sereinement. Découvrez notre article sur la réglementation et obligations liées à la RC PRO. Connaître et évaluer les risques professionnels pour choisir sa RC PRO L’assurance responsabilité civile professionnelle entre en jeu dès qu'une recherche en responsabilité est engagée à l'encontre de l'entreprise. Le contrat doit couvrir aussi bien les dommages causés par le dirigeant que par ses salariés, ses sous-traitants ou son matériel (machines, outils). Les victimes ou les personnes lésées peuvent être des tiers en lien direct (clients, fournisseurs, salariés) mais aussi des personnes externes (les passants par exemple). Les dommages sont de nature matérielle, corporelle ou financière. Ils doivent être couverts quelle qu’en soit la cause, y compris une négligence ou une faute professionnelle. Vérifier les options supplémentaires et les exclusions de garanties A côté des contrats généralistes qui s'adressent à tous les indépendants, il existe des contrats spécifiques pour une branche spécifique car les risques ne [...]

12 10, 2017

Quel statut juridique pour votre future entreprise ?

Par |2017-11-20T11:48:56+00:00jeudi 12, octobre , 2017|Création d'entreprise|

Lorsque la décision est prise de créer une entreprise, il vous faudra inévitablement vous interroger sur le statut juridique qui vous parait le plus adapté à votre situation. Voici quelques informations indispensables à connaitre sur les différentes formes juridiques de l’entreprise : Si vous êtes dans le cas d’une création d’entreprise seul, deux principales formes juridiques s’offrent à vous : - L’entreprise individuelle (EI) : largement plébiscitée par les professions libérales et les professionnels du bâtiment, son intérêt réside principalement dans sa simplicité de mise en œuvre. En effet, une simple déclaration à l’administration suffit. Aucune personne morale distincte n’est créée, ni statuts ne doivent être déposés. Enfin, il n’y a pas de création de capital et par conséquent, de faibles frais juridiques. - L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) : Il s’agit d’une SARL constituée d’un seul associé. Soumise aux mêmes règles que la SARL classique, l’associé se prononce sous la forme de décisions unilatérales sur tous les éléments relevant de la compétence habituelle des associés. Si vous souhaitez vous associer avec d’autres entrepreneurs, vous devrez opter pour l’une des formes juridiques suivantes : - (SA) La société anonyme : il convient alors de constituer un capital [...]